Les bénéfices de l’acupuncture dans la grossesse

Les bénéfices de l’acuponcture dans la grossesse


L’acupuncture fait de plus en plus l’objet de nouvelles investigations scientifiques  dans le but de démontrer son efficacité dans le traitement de pathologies diverses associées à la grossesse.

L'acupuncture pour booster la fertilité

Parmi les récentes études publiées, l’une d’elles a montré que l’acupuncture peut être  particulièrement  efficace dans le traitement de l’infertilité,  en comparaison notamment avec  un traitement  médicamenteux classique  à base de Clomifène.

Dans une seconde étape, l’acupuncture pourrait aussi  contribuer  à augmenter le taux de réussite des  FIV :

En effet, d’autre recherches ont montré que l’acupuncture, en traitement complémentaire, appliquée à des femmes ayant eu recours à une fécondation in vitro, peut augmenter le taux de succès de celle-ci. Cette étude a ainsi démontré que les femmes ont un taux plus élevé de grossesses et  naissances vivantes si l’acupuncture est administrée le jour du transfert des embryons.

Un protocole d’acupuncture spécifique a été élaboré.  L’équipe de recherche américaine, composée de chercheurs issus de l’Université de Washington,  du Collège de Médecine Orientale de Portland et du Centre de Sciences de la reproduction de  Washington a conclu que  ce protocole d’acupuncture peut accroître les taux de naissances vivantes chez les femmes ayant reçu une  FIV.

L'acupuncture pour soulager les nausées

L’acupuncture et les herbes chinoises sont aussi une alternative pour soulager  les nausées de la grossesse :

Fergie, la célèbre chanteuse des  Black Eyed Peas qui était récemment enceinte, a annoncé qu’elle avait recours à l’acupuncture et la phytothérapie chinoise pour soulager ses nausées matinales.

La recherche a effectivement démontré que l’acupuncture et en particulier le point d’acupuncture P6 ou point de Neiguan (point situé sur la face interne de l’avant-bras, trois doigts au-dessus du poignet), permettrait de réduire considérablement les nausées.

La stimulation du point P6, selon la théorie de la médecine traditionnelle chinoise, calme le cœur et l’esprit, régularise le Qi et soulage la douleur.  Car, les nausées peuvent être tout aussi invalidantes que la douleur.  Pour les femmes enceintes, l’acupuncture peut ainsi leur permettre de ne pas vivre cette étape de leur grossesse comme une maladie.


Des références pour en savoir plus :

Journal of Acupuncture and Tuina Science, 2012, 10(2), R246.3. Teng Hui, Liu Yu-lei, Wang Jun-ling, Xie Ying. Departement de Medicine Traditionnelle Chinoise,  Maternité de Shenzhen, Guangdong, Chine.

Hullender Rubin, Lee E., Michael S. Opsahl, Lisa Taylor-Swanson, and Deborah L. Ackerman. « Acupuncture et FIV. » The Journal of Alternative and Complementary Medicine (2013).

Ezzo, Jeanette, Konrad Streitberger, and Antonius Schneider.  »Cochrane systematic reviews examine P6 acupuncture-point stimulation for nausea and vomiting. » Journal of Alternative & Complementary Medicine 12.5 (2006): 489-495.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page