8 conseils pour l’achat du siège auto

Choisir un siège auto : mes conseils


Un enfant doit voyager dans un siège auto adapté de la naissance à 10 ans. Généralement il faut acheter 2 voire 3 sièges : 1 de la naissance à 4 ans (groupe 0, 0+, 1), 1 de 4 à 8 ans (groupe 2) et 1 de 7 à 10 ans (groupe 3). Certains fabricants rassemblent le groupe 2 et 3 en un seul siège qui se règle selon l’âge et le poids de l’enfant.

Le point le plus important dans cet achat est la sécurité. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas chercher à économiser en « sautant » un groupe. Le siège doit être à tout moment adapté à l’âge et à la morphologie de l’enfant.

8 conseils pour l’achat du siège auto

Conseil n°1 : choisir le bon groupe

Equivalents pour chaque groupe :

Groupe 0 : de la naissance à 10 kg (18 mois environ).
Groupe 0+ : de la naissance à 13 kg (2 ans et demi-3 ans environ).
Groupe 1 : de 9 à 18 kg (de 1 an à 5-6 ans environ).
Groupe 2 : de 15 à 25 kg (de 4 à 9 ans environ).
Groupe 3 : de 22 à 36 kg (de 7 ans à 12 ans environ).

Groupe 0 et 0+ Position dos à la route :

  • sur le siège passager si le conducteur est seul (désactiver l’airbag) jusqu’à 9 -15 mois.
  • sur la banquette arrière si le conducteur est accompagné d’une personne sûre qui pourra veiller sur bébé à l’arrière.

Groupe 1, 2 et 3 Position face à la route uniquement à l’arrière à partir de 1 an.

Conseil n°2 : l’entretien

Il est judicieux de choisir une siège déhoussable et lavable.

Conseil n°3 : l’installation

De préférence simple et rapide, pour éviter de mettre 1 heure pour partir à chaque fois que l’on prend la voiture avec bébé.

Rapide à installer et à désinstaller si le siège doit être changé régulièrement de voiture.

Un témoin visuel ou sonore montrant la bonne installation (pas obligatoire mais plus sécurisant).

Conseil n°4 : les positions d’inclinaisons

Optez pour un siège avec plusieurs positions d’inclinaison. Bébé y sera plus confortable (un siège répertorié dans plusieurs groupes offre obligatoirement plusieurs positions). Et plus bébé sera confortable, plus les parents seront tranquilles pendant le trajet !

Un siège qui rassemble plusieurs groupes limite également le désordre dans la cave ou le garage ! Si vous achetez en magasin, vous pouvez demander une démo et tester toutes les positions. Pour les achats à distance vous pouvez toujours regarder sur Youtube…

Conseil n°5 : les caractéristiques

Avoir un réducteur / cale tête (jusqu’à 9 mois c’est indispensable car bébé ne tient pas très bien sa tête).

Éviter les sièges auto dépourvus de dossier.

Conseil n°6 : acheter neuf

Mieux vaut acheter le siège auto NEUF que d’occasion. Certes le prix sera plus élevé mais c’est la seule façon de garantir sa fiabilité. S’il a subi des chocs il peut ne plus être fiable en terme de maintien.

Pour acheter sans trop se ruiner, il faut surveiller les remises spéciales, les soldes, les fins de séries, les promos sur une couleur (car elle se vend moins bien que les autres…). → Voir le comparatif des meilleurs sièges auto

Conseil n°7 : adapté à votre situation

Pas trop large. Si vous avez 3 enfants qui ont tous besoin d’un siège auto, et que vous ne conduisez pas un bus.

Conseil n°8 : les normes de sécurité

Le siège auto doit être homologué ECE R44/04. Dans le cas de l’achat d’un siège avec la norme Isofix (système plus sûr et plus simple), vérifiez qu’il est compatible avec votre voiture.

Il est également important de voir les résultats qu’il obtient au crash tests.


J’espère que cet article vous aidera dans le choix de votre siège auto pour bébé et/ou enfant. N’oubliez pas de respecter le code de la route et de rester vigilant en voiture, le meilleur siège auto ne remplace pas un bon conducteur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page