Poussette Stella (Bébé Confort) avis

Poussette Bébé confort Stella : que vaut-elle ? Notre avis

Parfois Bébé Confort parfois Maxi Cosi, les deux marques, dont le rapprochement s’est effectué il y a quelques temps maintenant, continuent de vendre sur le marché des produits de puériculture, et ce sous le groupe Canadien Dorel. Mais passons plutôt à ce qui nous intéresse aujourd’hui, la poussette Stella de Bébé Confort (ou Maxi Cosi). Très compacte, cette poussette canne peut se transformer en poussette 3 en 1 en ajoutant une nacelle ou un cosy. Facile à utiliser et très maniable, elle s’adapte bien à la ville comme à la campagne grâce à ses grandes roues sur amortisseurs.

Nous avons pu essayer cette poussette en mode Duo (avec une coque), voici notre retour d’expérience.

Caractéristiques de la poussette Stella

Vendus avec seulement son hamac, cette poussette canne est à un prix assez élevé (370€ en moyenne selon les colories et les revendeurs). Mais malgré ce prix qui peut faire hésiter, la Stella de Maxi Cosi dévoile tout son potentiel lorsqu’on la regarde de plus près. Utilisable dès la naissance jusqu’aux 3,5 ans de bébé, elle est compacte et propose un bon système de pliage, pour un poids léger de 13,4kg environ.

  • Structure : avec une largeur de seulement 55cm, la Stella de Bébé Confort se faufile partout et se manie très facilement. Son design robuste et ses matériaux assurent une bonne longévité
  • Utilisation : les différents réglages sont bien expliqués et tout se click ou se déclipse rapidement quand on en a besoin. Le système pour plier la poussette est fluide et rapide.
  • Inclinaisons : cette poussette propose les différentes inclinaisons nécessaires selon l’âge de votre enfant.
  • Positions : lorsque vous souhaitez placer une coque (ou cosy) compatible avec la Stella, vous pourrez la mettre en position face à vous ou face à la route.
  • Les roues : assez grande, les roues sont de bonne qualité (ne peuvent pas crever) et les deux de l’arrière sont sur amortisseurs, ce qui permet d’utiliser la Stella en ville comme lors de balades sur des chemins non-plats. Vous pourrez également verrouiller les roues avant si besoin.
  • Confort : avec une grande canopée (capote), elle offre une bonne protection contre la pluie et le soleil. Le siège est confortable est inclus un réducteur. Le repose pied peut se régler également, et une housse de pluie est vendue avec la poussette. Enfin, la barre de poussée est réglable en hauteur pour s’ajuster à votre taille.
  • Sécurité : une barre de protection amovible sécurise votre enfant, ou peut s’enlever selon votre désir. Le siège dispose d’un harnais à 5 points pour que votre enfant reste bien maintenu, et la poussette est munie d’un frein central activable facilement avec le pied.

On a aimé / on aime moins

Selon nos diverses expériences, cette poussette canne, également évolutive, a beaucoup de points pour plaire. La qualité du produit se fait ressentir, et sa facilité d’utilisation également. Peu de points viennent ternir son image, si ce n’est son prix et quelques autres bémols. Avec plus de 530 avis sur le site « Conso Baby », elle récolte un bon 4,4/5, ce qui est plutôt bon.

  • Pliage très facile
  • Poids plutôt léger (13,5kg)
  • Inclinaison optimale (allongé, semi-assise, assise)
  • Siège confortable
  • Roues increvables
  • Harnais à 5 points, ajustable en hauteur
  • Barre de poussée ajustable
  • Position dos ou face à la route
  • Déhoussable et lavable en machine
  • Grand rangement sous le châssis
  • Habillage pluie
  • Cosy ou Nacelle vendu séparément
  • Châssis un peu bas
  • Amortisseurs un peu trop rigide
  • Prix un peu élevé

Notre avis

Nous avons pu essayer ce modèle avec notre deuxième fils de sa naissance jusqu’à ses 2 ans environ. Nous recherchions un modèle compact et maniable, tout en offrant une bonne qualité. Sur ces points nous avons été satisfaits, et nous avons même appréciés d’autres points comme le réglage en hauteur du harnais pour accompagner la croissance de notre petit, ou encore l’habillage pluie qui couvre bien jusqu’aux pieds. Mais il est vrai que c’est un certain investissement. Pour utiliser pleinement toutes ses capacités, il faut rajouter un cosy ou une nacelle, afin de pouvoir utiliser cette poussette canne dès la naissance. Mais finalement, pour un prix inférieur, nous pouvons sûrement trouver une poussette canne correcte et un cosy pour la voiture également.

Ainsi, son avantage pour nous venait principalement du fait qu’elle soit fine, qu’elle se range facilement dans le coffre ou à la maison, et que sa qualité offre une poussette robuste et stable tout en disposant d’un système de pliage très simple, fluide et pratique.

Critères à prendre en compte avant de choisir sa poussette

Comme pour beaucoup de produits de puériculture, se lancer dans des recherches de poussettes lorsque c’est notre première fois est parfois très déconcertant. Il y a beaucoup de marques et de modèles, et les produits correspondent à des tranches d’âges spécifiques où il ne faut pas se tromper. Nous avons pour vous de bons conseils, mais avant cela, deux points importants :

  • L’âge de votre enfant : en fonction de son âge, vous devrez choisir entre deux catégories de poussette : les 1ers âges (de 0 à 1 an) ou les 2emes âge (de 9 mois à 4 ans). Certains produits sont dits évolutifs et pourront accompagner vous enfant sur ces deux catégories.
  • Votre besoin : ici il s’agira d’identifier si vous en aurez une utilisation plutôt en ville ou plutôt en campagne. Ou encore, si vous comptez beaucoup bouger, auquel cas des combinaisons trios peuvent être utiles.

Les différents types de poussettes

Il existe ainsi différents types de poussettes, et il n’est pas toujours aisé au début d’y comprendre quelque chose. Voici quelques petites précisions pour mieux vous aidez :

Les termes

  • Nacelle : c’est un produit plat, comme un landau, qui s’utilise en position allongée pour les nourrissons
  • Hamac : ce terme désigne en fait le siège / l’assise d’une poussette
  • Poussette canne : ou poussette classique / hamac, sont des poussettes qui se replient sur elles-mêmes et se range en position droite. Ce sont des poussettes 2eme âge.
  • Coque (ou cosy) : c’est un siège légèrement courbé qui peut s’utiliser sur un châssis de poussette, mais qui est surtout conçus pour s’utiliser en voiture en mode dos à la route.
  • Châssis : c’est la structure sur laquelle on peut poser une nacelle, un hamac ou une coque.

Poussette 1er et 2eme âge

  • Les poussettes 1er âge : que ce soient les nacelles ou les cosys, ils pourront s’utiliser dès la naissance (avec un kit pour les cosys) et jusqu’à 1 an environ. Les nacelles ne sont pas recommandées pour s’utiliser en voiture.
  • Les poussettes 2eme âge : ce sont tout simplement les poussettes cannes / hamac

Poussette combinée

Vous entendrez souvent les termes de poussette Duo ou Trio, ce qui correspond à des poussettes évolutives. Pour un duo, cela comprend un hamac et un cosy, pour un trio, on rajoute la nacelle.

Poussettes multiplaces

Ou également dit multiples, ce terme désigne les poussettes conçus pour les jumeaux ou plus, mais aussi toute fratrie rapprochée. Ces poussettes ont souvent deux types de postions : côte à côte ou en file indienne. Le petit plus de certains produits : la possibilité d’enlever un siège et revenir à du monoplace.

L’ergonomie et la maniabilité

  • Pliage : plus le pliage s’effectuera facilement, moins vous perdrez de temps. Souvent, les systèmes permettent un pliage à une main, ou alors seront très fluide. Soyez également vigilant aux dimensions une fois pliée.
  • Poids : le poids va avoir de l’incidence sur la maniabilité de manière générale. Au-dessus de 15kg, cela perd un peu en maniabilité. Les poussettes canne sont forcément plus légère que les autres.
  • Roues : vous pourrez voir souvent des poussettes à trois roues, épaisses et grandes. Ces modèles sont surtout conçus pour la campagne et offre une très bonne maniabilité. Des roues pneumatiques sont souvent plus confortables mais peuvent crever.

La sécurité

  • Les normes : il existe deux normes qui régulent la sécurité des poussettes, une Française et une Européenne. Elles vérifient notamment : la durabilité, l’efficacité des freins, le harnais, mais aussi le risque de pincement ou de blessure ou encore le détachement de pièces.
  • Structure : une bonne structure permet une bonne fiabilité, une stabilité et une longévité de la poussette.

Le confort

  • Inclinaisons : pour votre confort comme pour celui de bébé, une poussette doit pouvoir s’incliner dans les trois positions standards (sauf les poussettes hamac). Rappelons que nos petits peuvent dormir de 18h à 20h par jour à cet âge-là.
  • Lavable : Outre le confort que les tissus peuvent apporter, veilliez à ce qu’ils puissent se déhousser facilement pour se mettre en machine, c’est un plus qui vous évitera par exemple des lavages à la main.

Le budget

La question du prix est la plus déterminante dans la décision d’achat. Pour les poussettes, la fourchette est très grande et ira de 100€ à plus de 1000€ pour certains produits. Mais comme partout, le prix n’est pas toujours gage de qualité. Vous pourrez par exemple trouver de bons produits à partir de 200€.

Les prix pour les combinaisons Duos ou Trios peuvent parfois s’envoler rapidement, lorsqu’il faut par exemple compter entre 200€ et 500€ pour le châssis avec hamac, entre 100€ et 300€ pour un cosy siège-auto, et pareil pour la nacelle.

Retour haut de page