Siège auto isofix

Siège auto isofix : Lequel choisir ? Notre comparatif

Quelle que soit la nature du siège auto, Isofix ou non, ce dernier doit être parfaitement adapté à la morphologie de l’enfant ; il en va de sa sécurité ! C’est pourquoi il est indispensable d’étudier scrupuleusement plusieurs critères comme la taille, le poids et l’âge de l’enfant avant de faire son choix.

Pour vous aider dans cette rude épreuve, notre équipe a réuni pour vous les principales informations à connaître pour sélectionner le siège Isofix le plus sécuritaire, mais aussi le plus confortable.

Meilleur Siège auto isofix

C’est quoi la fixation Isofix ? Comment ça marche ?

Le système Isofix est un dispositif d’attache des sièges enfants apparu en 2006 sur les véhicules neufs. Notez que ce dernier est devenu obligatoire sur tous les véhicules neufs depuis l’année 2011.

Son fonctionnement est simple à comprendre. Tout véhicule équipé en Isofix est muni de deux anneaux situés entre le dossier et l’assise de la banquette arrière. Ces anneaux sont solidaires au châssis de la voiture, ce qui les rend particulièrement solides et stables. Notez que ces derniers sont parfaitement dissimulés et qu’ils ne gênent aucunement à l’installation des passagers arrière en l’absence de siège.

Pour ce qui est du siège auto Isofix en lui-même, il est équipé de deux pinces (ou crochets selon les appellations) qui viennent s’arrimer auxdits anneaux. Un système antirotation (on parle aussi de 3e point d’ancrage) est également mis à disposition empêchant le siège de pivoter en cas de choc frontal. Ce dernier est constitué soit d’une jambe de force, soit d’une sangle de retenue que l’on appelle en anglais une Top Tether.

Quels types de sièges sont Isofix

Les sièges auto Isofix sont classifiés en plusieurs groupes :

  • Le groupe 0 (de 0 à 10 kg) correspond surtout aux nacelles et à quelques coques pour bébés ;
  • Le groupe 0+ (de 0 à 13 kg) correspond quant à lui aux cosys (appelés également coques bébés). Tous les cosys s’utilisent dos à la route ;
  • Les groupes 0+/1 (de 0 à 18 kg) ;
  • Le groupe 1 (de 9 à 18 kg) ;
  • Le groupe 2 (de 15 à 25 kg) ;
  • Le groupe 1/2/3 (de 9 à 36 kg) ;
  • Le groupe 3 (de 22 à 36 kg) ;
  • Le groupe 2/3 (de 15 à 36 kg).

Comme vous pouvez vous-même le constater, certains sièges cumulent plusieurs groupes d’âge en même temps. Ces sièges sont dits évolutifs, car ils s’adaptent en fonction du développement de votre enfant.

Les avantages du siège auto isofix

Le siège Isofix présente de nombreux avantages en matière de sécurité.

En effet, on dit qu’un siège par fixation Isofix ne souffre d’aucune erreur possible. On retrouve même chez certains modèles la présence d’indicateurs de couleurs : un témoin vert pour indiquer que le siège est bien installé, un témoin rouge pour signifier le contraire.

D’autre part, en cas de choc, le siège reste parfaitement solidaire à la banquette grâce à une liaison solide et permanente entre ledit siège et le châssis du véhicule, ce qui limite la force d’impact en cas d’accident. Enfin, en plus de garantir une excellente sécurité — prouvée par différents tests —, la fixation Isofix est facile à mettre en œuvre.

Comparatif des meilleurs sièges auto isofix : Notre TOP 3

Pas facile de choisir le bon siège auto Isofix tant l’offre en la matière est abondante. Pour pallier ces difficultés, notre équipe a sélectionné pour vous trois modèles très appréciés des consommateurs.

Siège auto isofix Migo


Meilleur rapport qualité / Prix
Le siège auto Isofix de Migo pivote jusqu’à 360° et accueille votre enfant dès la naissance jusqu’à ses 10 ans. Il est certainement le meilleur en matière de rapport qualité-prix.

ON AIME

  • Siège auto évolutif (groupe 0+/1/2/3) ;
  • Pivote jusqu’à 360° ;
  • Harnais 5 points ;
  • Têtière réglable ;
  • Inclinable en plusieurs positions ;
  • Réducteurs intégrés pour nouveau-né ;
  • Homologué R44, testé et certifié en France ;

ON N'AIME PAS

  • Instructions peu claires pour l’installation ;
  • Prend de la place.

Ce que disent les utilisateurs


Avec une note de 4,5/5 et des centaines d’avis de parents, ce siège auto satisfait le plus grand nombre. Les consommateurs apprécient particulièrement sa robustesse et son confort, notamment grâce aux mousses épaisses, mais aussi grâce au fait qu’il pivote jusqu’à 360°.

L'avis de la rédaction


Pour ce prix-là, difficile de faire mieux… Non seulement ce siège pivote, ce qui réduit drastiquement le temps d’installation et préserve votre dos des mauvaises postures, mais il est également évolutif et conviendra à votre enfant jusqu’à ses 10 ans. En somme, en cas d’achat, votre investissement sera vite amorti…

Siège auto Pallas Cybex Silver


Meilleur siège auto isofix
Ce siège auto Isofix du groupe 1 2 3 de Cybex Silver est adapté aux enfants de 9 mois à 12 ans (ou de 9 à 36 kg). Parmi les offres premium, il est certainement ce qui se fait de mieux actuellement sur le marché, sans compter les avis crash-tests qui confirment l’excellence de ce siège.

ON AIME

  • Adapté aux véhicules avec ou sans fixation Isofix ;
  • Bouclier d’impact ajustable ;
  • Système de circulation d’air pour réguler la température corporelle ;
  • Appui-tête ajustable en hauteur sur 12 positions ;
  • Conversion aisée en groupe 2 3 ;
  • Siège auto inclinable ;
  • Fixation rapide ;
  • Housse amovible et lavable en machine ;
  • Bonne protection contre les impacts latéraux.

ON N'AIME PAS

  • Le prix

Ce que disent les utilisateurs


Le Pallas M-Fix de Cybex Silver a reçu près de 500 avis positifs, ce qui, indéniablement, atteste de l’excellente qualité de ce siège, tant dans sa conception que dans son design. Les consommateurs le résument souvent ainsi : fiable, confortable et facile à installer.

L'avis de la rédaction


Ce siège est l’un des meilleurs sur le marché et bénéficie d’une excellente réputation. Si vous en avez les moyens, aucun doute que ce dernier vous satisfera pleinement !

Siège auto isofix Nania


Siège auto isofix pas cher
Le siège auto Isofix ENO est compatible avec les groupes 0+/1/2/3, tout en restant à la portée de toutes les bourses. Cependant, malgré son prix bas, il reste un produit très qualitatif et certainement l’un des meilleurs de sa gamme.

ON AIME

  • Évolutif (de la naissance jusqu’à 36 kg) ;
  • Appui-tête renforcé et réglable ;
  • Siège pivotant jusqu’à 360° ;
  • Harnais 5 points ;
  • Inclinable ;
  • Bonne protection latérale grâce au renfort des côtés ;
  • Prix bas.

ON N'AIME PAS

  • Prend beaucoup de place ;
  • Manque d’ajustements.

Ce que disent les utilisateurs


Les consommateurs l’adorent et lui ont attribué la note de 4,9/5. Ils aiment particulièrement sa facilité d’installation et la qualité de ses mousses qui apportent beaucoup de confort à bébé durant les trajets en voiture.

L'avis de la rédaction


Si vous manquez de moyens, ce siège est un parfait compromis pour vous. Évolutif et pivotant, il peut aussi s’adapter aux véhicules n’ayant pas de fixation Isofix — utile si votre 2e voiture n’en est pas équipée par exemple.

Comment choisir son siège auto ?

Mieux vaut connaître les principaux critères de choix avant de procéder à l’achat d’un siège auto Isofix. Voyons tout de suite lesquels sont à considérer !

Vérifiez l’homologation

Vérifiez toujours les informations inscrites sur l’étiquette d’homologation qui figure le plus souvent à l’arrière du siège auto. Celle-ci est généralement orange et délivre tout un tas d’informations quant au produit, dont le nom du fabricant, la réglementation en vigueur (R44.04 ou R129), le numéro d’homologation, le caractère universel ou non du siège (soit la conformité du siège pour tous les modèles de voiture), et d’autres choses encore comme la présence de la lettre capitale Y indiquant la présence d’un harnais 5 points avec sangle d’entrejambe, etc.

Nous souhaitons particulièrement attirer votre attention sur la conformité du siège à la norme européenne. En effet, lorsque le siège est homologué ECE R44.XX, il faut absolument contrôler la référence du règlement, c’est-à-dire les deux derniers chiffres, qui doit se terminer en 04 ou 03. Les sièges homologués ECE R44.02 ou ECE R44.01 sont interdits à la vente depuis 2008.

Évitez les sièges auto en occasion

Comme nous l’avons dit plus haut, les sièges en occasion peuvent ne plus être aux normes en vigueur. De plus, le système de retenue peut avoir perdu de son efficacité, que ce soit dû à l’usure normale du produit ou à un choc précédent. Quoi qu’il en soit, un matériel de puériculture d’occasion doit toujours faire l’objet d’une vérification poussée auprès d’un professionnel avant son éventuelle réutilisation. C’est pourquoi il est préférable d’opter toujours pour du neuf, à moins toutefois de connaître son historique.

Privilégiez les modèles à double attache

De nombreux modèles disposent d’une double attache : le système Isofix et la ceinture de sécurité. Si le système Isofix est toujours à privilégier, bénéficier d’une double attache peut vous rendre de grands services. C’est notamment le cas si votre deuxième véhicule est antérieur à 2011… Mais vous pourriez aussi avoir besoin d’installer bébé dans un véhicule de remplacement ou de confier votre enfant à ses grands-parents, lesquels ne disposent peut-être pas d’un véhicule assez récent pour une fixation Isofix. Il est donc toujours préférable d’avoir deux possibilités plutôt qu’une.

Vérifiez la compatibilité du siège

Comme nous l’avons mentionné plus haut, les sièges Isofix disposent d’un troisième point d’ancrage permettant au siège de ne pas basculer vers l’avant. Pour ce faire, vous aurez soit une sangle de retenue (ou Top Tether) qui fixe le dossier du siège à la banquette — cette solution est dite universelle —, soit une jambe de force réglable en hauteur venant s’appuyer sur le plancher du véhicule et stabiliser le siège — cette solution est dite semi-universelle. Vous comprendrez donc pourquoi il est nécessaire de vérifier la compatibilité du troisième point de stabilité avec le modèle de votre véhicule.

Les meilleures marques

  • TeamTex est un groupe français possédant plusieurs marques comme Nania et Migo. Il produit aussi des sièges pour d’autres acteurs de la puériculture comme Aubert et Chicco, entre autres ;
  • Nania est la marque emblématique du groupe Team Tex. Reconnue à travers le monde, la marque Nania est très bien représentée dans la grande distribution ;
  • Bébé Confort est une société française basée à Cholet qui appartient maintenant au groupe Dorel, lequel est détenteur de plusieurs marques, dont Maxi-Cosy
  • Graco est une marque américaine fondée en 1942. On la retrouve essentiellement en magasins spécialisés (Aubert et Bébé 9 notamment).
  • Britax-Römer est un fabricant de sièges haut de gamme dont le siège se situe en Allemagne.
  • Jané est une marque espagnole de renom, lancée en 1932, connue principalement pour ses poussettes. Grâce à une forte assise commerciale, la marque Jané est depuis devenue l’un des leaders mondiaux sur le marché des sièges auto.
  • Joie est une jeune marque britannique, lancée en 2010, qui commercialise des produits de puériculture bon marché ;
  • Cybex est une marque premium allemande créée en 2005. Depuis son lancement, la marque ne cesse d’innover et de se développer à travers le monde. Elle a d’ailleurs ouvert récemment un centre de crash-tests en Allemagne.
  • Kiddy est une marque venue d’outre-Rhin qui s’est lancée sur le marché français en 2009. On la connaît surtout pour avoir commercialisé des boucliers d’impact à la place des harnais.
  • Chicco est une marque italienne mondialement connue. On retrouve ses sièges auto en magasins de puériculture. Son positionnement se situe dans le milieu et haut de gamme.

Siège auto Isofix ou pas ? Notre avis

La fixation Isofix est à privilégier pour de nombreuses raisons :

  • Contrairement à la ceinture, aucune mauvaise installation n’est possible ;
  • L’installation est deux fois plus rapide ;
  • La retenue du siège est meilleure en cas de choc, notamment grâce au troisième point d’ancrage (la jambe de force ou le Top Tether) ;
  • Les résultats aux crash-tests donnent de meilleurs résultats que ceux délivrés pour la ceinture de sécurité.

Toutefois, pour bénéficier d’un système Isofix, il faudra nécessairement que votre véhicule soit récent. Qui plus est, le poids d’un siège auto Isofix est généralement plus important, ce qui le rend plus difficile à manier.


Conclusion : quel siège auto isofix choisir ?

Parmi les trois sièges présentés ci-dessus, deux sont à peu près équivalents, ou du moins de la même gamme. Ce sont des sièges qualitatifs et peu chers, ce qui les rend très vite amortissables, tout en offrant de nombreuses garanties aux parents. Ils sont donc d’excellents choix pour les parents dont les revenus sont modestes.

L’autre modèle, le siège auto Isofix Pallas M-Fix SL de Cybex Silver, est d’une gamme supérieure d’où son prix. Il dispose de fonctionnalités supplémentaires et les finitions sont nettement plus soignées que les précédents. Il sera à privilégier pour de longs trajets ou des besoins récurrents.

Retour haut de page