Quels symptômes pendants les 3 premiers mois de grossesse ?

Début de grossesse : à quels symptômes s'attendre ?


Surprise du résultat, vous avez appris la nouvelle à votre mari peu de temps après avoir fait un test de grossesse à domicile un petit matin. Par la suite, vous étiez tous les deux si contents que vous vous êtes embrassés pendant quelques minutes tandis que des larmes coulaient sur vos joues. Toutes les émotions de joie, de peur, d'étonnement et d'acceptation se sont mêlées en vous. Il n'y a pas de mot exact pour décrire ce sentiment.

Maintenant, vous devez vous préparer pour la suite. Les neuf mois à venir seront plus palpitants que jamais. Vous ferez l'expérience d'imprévus et de changements remarquables dans votre corps.

En général, la grossesse est divisée en trois trimestres. Chacun a sa propre nature.

Jetez un œil aux symptômes généraux que vous pourriez avoir dans le premier trimestre de votre grossesse - un moment crucial où il faut être prudent avec votre fœtus. Outre les conseils donnés, j'espère vous aider à passer à travers ce merveilleux voyage. Enjoy.

Les symptômes du premier trimestre de grossesse

1. Les nausées matinales

Les nausées et les vomissements sont deux symptômes les plus courants d'une grossesse. Des boissons chaudes, des biscuits et des fruits frais sont d'excellents choix pour les soulager.

Les nausées matinales ou même les sensations de nausée à n'importe quel moment de la journée sont un résultat très commun de la grossesse et se produisent le plus souvent dans le premier trimestre. Il peut aussi y avoir une sensibilité accrue aux odeurs qui vont déclencher des nausées. Parfois, ces odeurs sont celles qui sont généralement appréciées quand la femme n'est pas enceinte. Celles-ci devraient être évitées si possible. Manger de la nourriture fade quand une personne se sent nauséeuse aide aussi à soulager les symptômes.

2. Le besoin fréquent d'uriner

La croissance de l'utérus provoque une certaine pression sur votre vessie. Vous devrez certainement aller aux toilettes plus souvent.

La fréquence urinaire et la soif sont donc un autre effet secondaire commun de grossesse. Les femmes ont tendance à avoir plus soif et besoin de plus de nourriture. Boire plus de liquides, associé à un utérus qui appuie de plus en plus sur votre vessie, provoque chez la plupart des femmes d'avoir besoin d'uriner beaucoup plus souvent qu'auparavant. Cette situation est valable pour toute la grossesse, mais est plus prononcée au cours des premiers et derniers trimestres. Durant le deuxième trimestre, cette habitude disparaît généralement un peu, mais la plupart des femmes ont encore envie d'uriner plus fréquemment que lorsqu'elles ne sont pas enceintes.

3. La sensibilité des seins

L'augmentation des hormones rend vos seins plus sensibles, plus fermes et plus lourds que d'habitude.

Les seins peuvent commencer à grossir très tôt dans la grossesse et se poursuivre tout au long de la grossesse. Vous pouvez également remarquer une tendresse et une sensibilité accrue sur cette période. C'est le moment d'investir dans quelques soutiens-gorge bien ajustés. Bien sûr, comme vos seins poussent, la taille peut changer quelque peu, mais ce sera plus confortable pour vous si vous avez un soutien-gorge qui s'adapte bien et offre beaucoup de soutien.

4. L'épuisement plus fréquent

Ne forcez pas en travaillant trop dur. Essayez de vous reposer quand vous sentez fatigué.

Si vous avez du mal à dormir pendant que vous êtes enceinte, essayez de vous coucher sur le côté, en utilisant des oreillers sous votre ventre et entre les jambes. Ces coussins ajoutés augmenteront bien souvent le confort, vous permettant d'avoir un sommeil plus réparateur.

Faire des exercices de relaxation, prendre un bain chaud et aller au lit seulement quand on est fatigué aide également à apaiser les sentiments d'agitation. Si vous avez du mal à dormir, il peut être préférable de simplement se lever pendant un certain temps et de retourner au lit quelque temps plus tard.

5. La faim et les douleurs d'estomac

Ayez une consommation alimentaire nutritive et équilibrée. Assurez-vous que vous et votre bébé êtes bien nourris.

Les problèmes d'estomac sont une autre préoccupation, y compris les maux d'estomac, l'indigestion, la constipation et les brûlures d'estomac. Il y a des changements dans votre utérus qui ralentit le métabolisme. Les aliments qui ne posent pas de problème normalement peuvent commencer à vous ennuyer. Manger des aliments qui sont riches en fibres aidera à atténuer cela, restez loin des aliments épicés ou des aliments que vous pensez pouvoir provoquer des réactions indésirables. Si vous faites de l'exercice, attendez environ deux heures avant de participer à une activité pour permettre à la nourriture d'être digérée.

6. La mauvaise humeur

Le changement d'hormones dans votre corps provoque des changements d'humeur. Des exercices légers peuvent aider à atténuer vos humeurs. De plus, il suffit de penser que c'est un changement préliminaire et un défi que vous aurez avant et après l'arrivée du bébé.

Mes conseils pour un bon début de grossesse

Certaines d'entre vous peuvent ne pas savoir que vous êtes enceinte jusqu'à ce que vous atteignez cinq à six semaines de grossesse. Mais dès que vous le découvrez, il est important de penser à quel médecin vous aller voir pour un contrôle de routine.

Demandez un état de grossesse à votre gynécologue. Certaines des anomalies congénitales peuvent être observées à la fin du troisième mois de la grossesse par un examen. Consultez-le dès que des choses inattendues se produisent.

Lisez aussi beaucoup d'informations sur la grossesse. Sachez ce qui se passe dans votre utérus - et votre grossesse en général, vous vous sentirez plus en sécurité et confortable.

Surtout, profitez de votre grossesse. C'est une expérience incroyable que vous n'oublierez jamais dans votre vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page