Comparatif siège auto

Meilleur siège auto : Lequel choisir ? Notre comparatif

Investir dans un siège auto n’est pas un acte à prendre à la légère. Au contraire, cela doit être un choix mûrement réfléchi, car la sécurité de votre enfant en dépend. En effet, en cas d’accident, les conséquences d’un siège auto défectueux ou de mauvaise qualité peuvent être dramatiques. Vous trouverez donc dans ce guide d’achat les principales réglementations en vigueur ainsi que les différentes classifications le concernant. Enfin, nous vous aiderons à choisir le meilleur siège auto, celui qui correspondra le mieux à votre enfant et à votre voiture.

Siège auto bébé et réglementation

La réglementation concernant la sécurité des enfants date des années 90, et plus précisément du 1er janvier 1992 pour les enfants de moins de 10 ans. En effet, depuis cette date charnière, les enfants de moins de 10 ans ou ceux dont la taille est inférieure à 1,35 m ont l’obligation d’être installés dans un siège auto — appelé également dispositif de retenue ou siège enfant.

Notez que ces sièges doivent être homologués afin de garantir un niveau de protection minimal en cas d’accident. À ce jour, deux règlements cohabitent : le R44-04 et le R129, appelé également i-Size.

Le règlement R44-04

Le règlement R44-04 en est à son quatrième amendement et définit une classification des sièges en plusieurs groupes qui dépendent essentiellement du poids de l’enfant :

  • Le groupe 0 va de la naissance jusqu’à 10 kg ;
  • Le groupe 0+ va de la naissance jusqu’à 13 kg ;
  • Le groupe 1 va de 9 kg jusqu’à 18 kg ;
  • Le groupe 2 va de 15 kg jusqu’à 25 kg ;
  • Le groupe 3 va de 22 kg jusqu’à 36 kg.

Toutefois, sachez que les sièges auto homologués R44-04 tendent à disparaître. En effet, depuis 2013, le R129 les remplace peu à peu. Pas de panique toutefois, les modèles encore commercialisés sous le R44-04 sont toujours fiables.

Le règlement R129 ou i-Size

Par rapport au règlement R44-04, le R129 diffère au sujet de la classification des sièges. En effet, alors que les sièges auto étaient auparavant classés par groupes de poids, ils sont désormais classés en fonction de la taille de l’enfant. Voici donc ce que pourrait donner l’équivalent i-Size en reprenant les données ci-dessus :

  • Le groupe 0 va de 40 à 78 cm (jusqu’à 15 mois environ) ;
  • Le groupe 0+ va de 40 à 87 cm (jusqu’à 2 ans et demi environ) ;
  • Le groupe 1 va de 61 à 105 cm (de 10 mois à 5 ans environ) ;
  • Le groupe 2 et 3 n’ont pas de sièges i-Size actuellement ;
  • Le groupe 2/3 va de 95 à 150 cm (de 3 à 12 ans environ). 

Pour finir sur ce sujet, sachez qu’il existe également des sièges auto bébé évolutifs. Cela n’est ni plus ni moins qu’un siège auto compatible avec plusieurs groupes à la fois :

  • Le groupe 0+/1 va de la naissance jusqu’à 18 kg (jusqu’à 100 cm) ;
  • Le groupe 1/2/3 va de 9 kg jusqu’à 36 kg (jusqu’à 150 cm) ;
  • Le groupe 2/3 va de 15 kg jusqu’à 36 kg (jusqu’à 150 cm).

Comparatif des meilleurs sièges auto bébé : Notre TOP 3

Le siège auto est un équipement de puériculture dont les caractéristiques et les spécificités techniques ne sont pas toujours simples à comprendre. Par conséquent, difficile de choisir le meilleur lorsque l’on n’a pas ou très peu de connaissances ! C’est pourquoi notre équipe a sélectionné pour vous trois modèles de sièges auto validés par notre rédaction.

Siège auto Bébé Confort


Meilleur siège auto pivotant
L’Axiss de bébé confort est un siège auto qui pivote jusqu’à 90 °C vers la portière, ce qui rend plus simple l’installation de bébé à l’intérieur. Vous apprécierez également ses 8 positions d’inclinaison ainsi que son tensionneur de ceinture.

ON AIME

  • Pivote jusqu’à 90 °C ;
  • Tensionneur de ceinture qui assure un bon maintien ;
  • Réglage simultané appui-tête/harnais ;
  • 8 positions d’inclinaison ;
  • Système serrage/desserrage simple d’utilisation ;
  • Entièrement déhoussable pour l’entretien ;
  • Structure de bonne qualité ;
  • Témoin visuel pour indiquer le bon verrouillage du siège

ON N'AIME PAS

  • Prix élevé ;
  • Système d’accroche des sangles un peu difficile.

Ce que disent les utilisateurs


Ce siège auto enfant est très bien noté de la part des consommateurs puisqu’il a obtenu une note de 4,6 sur 5. Les points positifs qui reviennent souvent sont la facilité d’installation et la praticité du siège pivotant. Ils apprécient également les différentes inclinaisons possibles : de la position assise à la position demi-allongée.

L'avis de la rédaction


En matière de praticité, on peut difficilement faire mieux. Concernant la facilité d’installation, l’Axiss de Bébé Confort tient toutes ses promesses et garantit de surcroît une installation confortable. Pour ces raisons, nous le recommandons vivement !

Siège auto Cybex


Meilleur siège auto évolutif
Le siège auto évolutif de Cybex (groupe 1/2/3) est idéal pour suivre votre enfant durant plusieurs années (9 mois jusqu’à 12 ans à peu près). Qui plus est, ce siège s’installe et se désinstalle facilement pour un déplacement aisé d’une voiture à une autre.

ON AIME

  • Système de circulation d’air ;
  • Appui-tête ajustable en hauteur ;
  • Bouclier réglable ;
  • Adapté aux véhicules avec ou sans Isofix ;
  • Protections latérales ;
  • Dossier avec inclinaison ajustable ;
  • Housse amovible et lavable en machine.

ON N'AIME PAS

  • L’inclinaison du siège ne permet pas à bébé d’être allongé ;
  • Prix élevé.

Ce que disent les utilisateurs


Ce siège auto bébé a récolté plus de 60 avis client pour une note de 4,5 sur 5. Tous apprécient son excellent rapport qualité-prix et son côté évolutif. Qui plus est, son bouclier se révèle très pratique et ajoute davantage de confort et de sécurité.

L'avis de la rédaction


Le Pallas M-Fix SL de Cybex est une véritable référence dans son domaine. Si son prix peut rebuter au premier coup d’œil, il reste néanmoins l’un des plus compétitifs si l’on intègre le fait qu’il peut évoluer durant plusieurs années avec votre enfant. Sa conception innovante et les nombreux dispositifs de sécurité inclus font de lui une excellente affaire à saisir !

Siège auto Nania


Siège auto pas cher
Ce siège-auto est parmi les moins chers du marché et convient dès la naissance jusqu’aux 18 kg de l’enfant. Fabriqué et testé en France, le modèle COSMO de Nania est homologué selon la norme ECE R44/04.

ON AIME

  • Fabriqué et testé en France ;
  • Siège inclinable en 4 positions ;
  • 4 coloris disponibles ;
  • Équipé d’un harnais 5 points ;
  • Bonne protection en cas de choc latéral ;
  • Prix compétitif ;
  • Léger.

ON N'AIME PAS

  • Mousse qui manque d’épaisseur ;
  • Non pivotant.

Ce que disent les utilisateurs


Le Cosmo de Nania a reçu une note de 4,4 sur 5 pour une centaine d’évaluations. De manière générale, les clients sont très satisfaits de ce siège auto et même surpris d’avoir un modèle aussi qualitatif pour ce prix-là. Facile à installer, léger et inclinable sont les termes qui reviennent les plus souvent pour le qualifier.

L'avis de la rédaction


Pour moins de 60 euros, vous avez un siège auto inclinable, de bonne qualité, homologué R44/04, testé et fabriqué en France… Actuellement, on peut difficilement trouver mieux sur le marché. Si vous manquez de budget, alors c’est ce modèle qu’il faut vous procurer !

Comment choisir son siège auto ?

Siège dos ou face route ? Cosy ou siège évolutif ? Peut-on acheter de l’occasion ? Quelles sont les spécificités des sièges auto ? Autant de questions auxquelles il faut répondre avant de choisir son siège-auto.

Un siège auto adapté à votre enfant

Comme nous l’avons précisé en première partie de ce guide, les sièges auto obéissent à deux réglementations. La ECE R44/04 (la plus ancienne) qui classe les sièges en fonction du poids de votre enfant, et la R129 (I-Size) qui les classe en fonction de leur taille. Soyez donc vigilant sur le choix du modèle : celui-ci doit parfaitement correspondre à la morphologie de votre enfant. Vous ne devez outrepasser ces recommandations d’aucune manière !

Le siège auto est-il parfaitement sécurisé ?

La France est l’un des pays européens parmi les plus strictes concernant les réglementations dans le secteur de la puériculture. Par conséquent, on peut légitimement se dire que tous les sièges auto homologués (R44/04 ou R129) se valent en matière de sécurité. Or c’est une erreur que de penser ainsi… Pour s’en convaincre, il suffit de visionner les nombreux crash-tests que l’on trouve sur YouTube ou des sites comme TCS, entre autres.

Ainsi, pour choisir votre siège auto, mieux vaut au préalable vous renseigner sur les résultats obtenus au crash-test. Vous pourriez être surpris…

Siège-auto compatible Isofix ou ceinture ?

Vous avez deux façons d’installer votre siège auto dans la voiture : soit en utilisant la ceinture de sécurité, soit en utilisant des points d’ancrage Isofix. Pour rappel, le système isofix est un dispositif qui permet d’attacher un siège auto sans se servir de la ceinture de sécurité. Ce système est désormais obligatoire depuis 2011 sur les véhicules neufs. Il est constitué de deux crochets que l’on retrouve à la base du siège — entre le dossier et l’assise plus précisément. Il vous faudra toutefois vérifier la compatibilité du siège auto avec votre voiture. Pour ce faire, allez faire un tour sur le site des marques qui mettent à disposition des consommateurs des listes de compatibilité.

Siège dos à la route ou face à la route ?

Selon les données fournies par le site securange, voyager dos à la route est cinq fois plus sûr. En effet, si l’enfant est orienté face à la route en cas de choc frontal, son corps sera bien retenu par le harnais, mais sa tête sera, elle, projetée vers l’avant, ce qui peut engendrer de graves traumatismes. Dans une telle position, le poids exercé sur la nuque peut atteindre les 300 kg… Or, les vertèbres du cou d’un enfant de moins de 4 ans sont extrêmement fragiles et encore très largement sous-développées.

En revanche, en cas de collision frontale, si l’enfant est orienté dos à la route, son corps est poussé au fond du siège, répartissant ainsi l’énergie du choc uniformément sur toute la surface du siège. Le poids exercé sur la nuque passe alors de 300 kg à 50 kg. Ainsi, la pression exercée sur le cou est cinq fois plus faible…

Vous l’aurez donc compris, il est fortement recommandé de faire voyager son enfant dos à la route jusqu’à ses 4 ans afin de lui éviter de graves traumatismes en cas d’accident.

Peut-on acheter des sièges d’occasion ?

Un siège-auto coûte cher. C’est pourquoi de nombreux parents se tournent vers le marché de l’occasion pour se dégoter un siège dont le prix défie toute concurrence. Toutefois, pour des questions de sécurité, nous vous déconseillons strictement d’agir ainsi. Cela pour la simple et bonne raison que vous n’aurez aucune information vérifiable quant à son état réel. En effet, certains vendeurs peu scrupuleux vendent parfois des sièges auto ayant subi des chocs, voire des accidents.

Un siège auto confortable

Pour voyager l’esprit tranquille et dans le confort le plus absolu, mieux vaut au préalable vérifier quelques points :

  • Votre siège doit être idéalement inclinable sous plusieurs positions afin que votre enfant puisse s’assoupir durant le voyage ;
  • Le rembourrage des parois doit-être suffisamment épais pour une installation confortable ;
  • Le textile doit être doux et aéré ;
  • L’appui-tête doit être facile à régler.

Les meilleures marques

  • Bébé confort est une marque créée en 1936 à Cholet (49). Elle est l’une des plus anciennes marques de puériculture européenne ;
  • Nania est une marque du groupe TeamTex, fondée par Yves Nania. Avec le temps, cette marque s’est forgé une solide réputation auprès des enfants concernant le domaine du siège auto ;
  • Joie est une marque française qui commercialise des poussettes, des sièges auto, des lits de voyage, des chaises hautes, des balancelles et des transats ;
  • Cybex est une marque allemande qui conçoit des sièges auto, des porte-bébés et du mobilier pour enfant, entre autres ;
  • Recaro est une entreprise allemande qui bénéficie d’une solide renommée dans le secteur de l’automobile notamment ;
  • Britax Römer est un fabricant allemand qui s’est spécialisé dans la sécurité des enfants.

Jusqu’à quel âge ?

Comme nous l’avons évoqué en première partie, l’utilisation d’un siège auto est obligatoire jusqu’à 10 ans ou lorsque l’enfant mesure moins de 135 cm. Cela pour une simple et bonne raison : le bassin d’un enfant de moins de 10 ans n’est pas encore mature et ne pourrait donc pas supporter la pression d’une ceinture en cas d’accident.

Toutefois, il n’est pas rare que des enfants de moins de 10 ans mesurent plus de 135 cm… Que faire alors dans ce cas-là ?

S’il mesure entre 135 et 150 cm, l’installation de l’enfant doit se faire sur un réhausseur. Ne soyez pas trop impatient quant à la mise à la ceinture, car celle-ci pourrait infliger de grosses lésions internes à votre bout de chou en cas de mauvaises installations.

En revanche, s’il mesure plus de 150 cm, un réhausseur est dans ce cas facultatif.

Conclusion : quel siège auto bébé choisir ?

Choisir un siège-auto est souvent une affaire de budget. Cependant, voici quelques impératifs non négociables :

  • Le siège doit être homologué R44/04 ou R129 ;
  • Le siège doit être adapté à la morphologie de votre enfant. Pour ce faire, vérifiez bien le groupe auquel il appartient.

Pour conclure, si vous manquez de budget, le Cosmo de la marque Nania est idéal. Sécuritaire, inclinable, facile à installer, il devrait remplir toutes vos exigences pour voyager l’esprit tranquille.

En revanche, si vous pouvez investir plus de 100 euros dans un siège auto, les deux autres modèles présentés dans le comparatif, soit le siège auto Cybex et le siège auto Bébé Confort, sont de meilleurs choix. L’un est évolutif et permet de combiner plusieurs groupes. De ce fait, le siège pourra suivre bébé durant plusieurs années. L’autre est pivotant et facilite grandement l’installation de bébé dans le siège.

Retour haut de page